Aller au contenu principal

Rencontre avec Guy Rewenig 30 juin 2015

1 juillet 2015

Mardi 30 juin 2015 l’auteur luxembourgeois Guy Rewenig a fait connaître ses œuvres en langue française à la Brasserie « Beim Laange Veit » à Echternach devant un public nombreux. Frank Wilhelm, professeur émérite de l’Université du Luxembourg et ami de l’auteur a présenté les multiples facettes de cet écrivain qui tout au long de sa carrière a remporté de multiples prix littéraires.

Photo4227

Guy REWENIG

Fiche bio-bibliographique établie par Frank Wilhelm (UL, Cnl)
à l’occasion de la rencontre avec l’écrivain,
mardi 30 juin 2015 à la Brasserie Beim Laange Veit à Echternach,
à l’invitation des Amitiés françaises d’Echternach
Né à Luxembourg en 1947.
Instituteur, puis écrivain indépendant luxembourgophone, germanophone, francophone.
Genres pratiqués : poésie, roman, récit, théâtre, cabaret, couplets de chanson, livres pour enfants,
essai, journalisme, critique littéraire, journal intime fictif ;
éditeur (ultimomondo, avec Roger Manderscheid, entre autres ; föödartifiss)

BIBLIOGRAPHIE SUBJECTIVE

Principales publications originales en français :
• Deux escargots franchissent le mur du son. Un petit conte libidineux franchement terrifiant, illustré par Robert Brandy, [S. l.], éd. l’attentive, 2002.
• Petit répertoire des feux de brousse. Un enfantillage, sérigraphies de Robert Brandy, Foxford, Redfoxpress, 2003.
• Abirkalabim. Petit journal de Célestine sur un voyage en avion raté à cause d’une incroyable folie de chat, dessins de Claire Lesbros, Nospelt, ultimomondo, 2003.
• Babbo fait courir les pompiers, illustré par Pat Wengler, Nospelt, ultimomondo, [Luxembourg] , F.G.I.L., 2004.
• Horreurs et délices de la chasse gardée, avec sérigraphies de Robert Brandy, Dugort Redfoxpress, 2007.
• Le chef d’orchestre à la baguette de bambou. Une lettre, Nospelt, ultimomondo, 2007.
• Je n’arrive pas à dormir. Journal d’un insomniaque (en mille et quelques nuits), illustré par Pat Wengler Nospelt, föödartifiss, 2015.

Projet d’écriture en cours
• La vie ingrate et farfelue des brebis galeuses. Pamphlet d’un nouveau-né en colère, à paraître fin 2015.

Pièce de théâtre inédite, créée à Esch-sur-Alzette
• Le Carn-acier, avec le collaboration de Claude Frisoni, 1994. Typoscrit conservé par Frank Wilhelm. [Version française de Eise-Frësser, 1994.]

Traductions de romans luxembourgophones de Guy Rewenig
• La cathédrale en flammes : roman, traduction du roman Mass mat dräi Hären (1983) par Jean Portante, Bordeaux, Le Castor Astral, Luxembourg, éd. Phi, 1997.
• Cache-Cache. Récit, traduction du roman Wëll Fra (1993) par Anna Schlechter, Nospelt, ultimomondo, 2014.

Bibliographie objective

CENTRE NATIONAL DE LITTÉRATURE, Dictionnaire des auteurs luxembourgeois, version numérique accessible via le lien : http://www.cnl.public.lu/fr/archives/auteurs/Recherche-dans-le-dictionnaire/index.html [« Guy Rewenig» par Sandra SCHMIT].
WILHELM, Frank
• « A propos du théâtre francophone luxembourgeois : ‘Le Carn-acier’, pièce de Guy Rewenig », Galerie. Revue culturelle et pédagogique, Differdange, 1994, n° 2, pp. 295-305.
• « ‘Mass mat dräi Hären’, de Guy Rewenig, traduction française par Jean Portante, ‘La Cathédrale en flammes’ », Forum, n° 181, janvier 1998, pp. 36-40.
• « À clavier ouvert … (62). Petit répertoire des feux de brousse par Guy Rewenig », Tageblatt. Livres. Bücher, 19.09.2003.
• « Guy Rewenig ou la Muse Indignation. Éloge d’un écrivain en colère », Prix Batty-Weber Guy Rewenig. Prix national de littérature 2005, Luxembourg, MCESR, [21.09.]2005. S. p.
• « Éloge d’un écrivain indigné : Guy Rewenig », Forum, n° 250, Oktober 2005, pp. 44-50.
• « Guy Rewenig, auteur pour enfants et jeunes gens, lauréat du Prix national de littérature 2005 », Galerie. Revue culturelle et pédagogique, 2005, n° 2, pp. 183-189.
• « Vitrine. Guy Rewenig, sérigraphies de Robert Brandy, Horreurs et délices de la chasse gardée, édité à 85 ex., dont 55 ex. en français et 30 en portugais, 1 vol. non paginé, traduit par Rose Leonor Dias, imprimé à la main sur papier Vélin d’Arches 250 gr., Redfoxpress, 2007, 245 € », Tageblatt. Livres. Bücher, novembre 2007.
• « À clavier ouvert … (147). Djalaya : désirée et sauvage », compte rendu de Cache-cache, traduit en français par Anna Schlechter à partir de Wëll Fra de Guy Rewenig, Tageblatt. Livres. Bücher, mai-juin 2014.
• « Contes à dormir debout », compte rendu de Je n’arrive pas à dormir …, Tageblatt. Livres. Bücher, mai-juin 2015.

Photo4224

http://www.autorenlexikon.lu/page/author/476/4764/FRE/index.html

From → ACTIVITES

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :